Matlama

« Depuis 1998, le concept de la marque est resté inchangée : basée sur la résistance, ma solidité, la robustesse, le côté pratique et sur des matières détournées, les produits sont étudiés de façon ingénieuse. »
Marina Richet, fondatrice de Matlama
Le parcours de Marina Richet, fondatrice de Matlama

Près de chez vous depuis 20 ans, Matlama, situé sur le Quai Louis Prunier (près de l’aquarium) vous propose des accessoires à partir de matières détournées.

Fondée par Marina en 2001, l’entreprise va fêter ses 20 ans !

La fondatrice : Costumière de théâtre à l’origine, sa passion l’a emmené vers les accessoires de mode, ce qu’elle est fière de vous proposer aujourd’hui.

Ce que vous pouvez trouver dans sa boutique :

° Sacs (petits, grands, courts, longs, à main, à dos, en plusieurs coloris : vous trouverez votre bonheur)

° Paniers adaptés aux vélos (avec fixations)

° Petits accessoires (porte savons, panières, trousse pour brosse à dents, porte monnaie …)

Depuis 1998, le concept de la marque est resté inchangé : « basés sur la résistance, la solidité, la robustesse et le côté pratique, sur des matières détournées, les produits sont étudiés de façon ingénieuse. » Marina, fondatrice de Matlama.

D’ailleurs, d’où vient le nom Matlama ? Les premiers sacs créés par Marina était en toile de matelas, le nom de la marque est dérivé de cette matière. De plus, le logo de l’entreprise est une tortue aztèque et Matlama veut dire « péché à la main » en language aztèque. C’est un clin d’œil au milieu marin, dont l’entreprise veut rester proche.

Dans la boutique, vous pourrez trouvez des sacs travaillés dans des matières telles que des poches ostréicoles, des cirés, des toiles de stores et des bâches de piscines.

Le gros succès : les paniers ostréicoles. Disponibles sous différentes tailles, solides, et pouvant être adaptés à votre vélo, ils son parfait pour vous rendre au marché.

La nouveauté : Le caddie ostréicole pour aller faire vos courses.

Tous les sacs sont produits en mini-séries, localement, dans des ateliers de la région. Il faut donc vérifier régulièrement les dernières nouveautés pour ne rien louper.

A l’atelier de La Rochelle, à la même adresse que la boutique, Marina confectionne tous les prototypes et les petits accessoires ainsi que toutes les finitions de tous les sacs produits. Ils passent tous entre les mains de Marina qui ne loupe aucun détail. Vous pourrez sans doute la voir à l’œuvre si vos visitez l’endroit !